Causes d'infertilité et stérilité chez la femme

Causes d'infertilité et stérilité chez la femme

L'infertilité est l'incapacité de concevoir, malgré la pratique régulière et non protégée de la relation conjugale pendant six mois continue si l'âge de la femme est de moins de 35 ans, cette période sera un an si l'âge de la femme est entre 35 et 40 ans, et devient un an et demi si la femme a dépassé l'âge de quarante.

L'absence de grossesse s’explique dans une période de temps spécifique par l'existence de la stérilité ou un obstacle qui empêche la grossesse en plus à d'autres causes et symptômes et des situations médicales spécifiques qui peuvent être une raison principale du manque de la fertilité.

Causes d’infertilité: Facteurs externes

La malnutrition est l’un des facteurs qui réduisent la probabilité de concevoir rapidement, le surpoids a aussi un effet néfaste sur la fertilité. En plus, l'exposition à certains produits chimiques toxiques tels que le mercure, le plomb, les pesticides, l'abus de drogues et l'excès de consommation des boissons alcoolisées et le tabac qui n’est pas moins dangereux des motifs de l'infertilité déjà mentionnés.

Les jeunes utilisent certains matériaux composites pour prendre de la masse musculaire, mais ces matériaux ont des répercussions négatives sur les futures grossesses.

Parmi les causes du retard de la grossesse: des conditions médicales spécifiques comme le cancer, diabète, problèmes de thyroïde, et les maladies chroniques en général, car elles touchent les organes vitaux du corps ce qui peut avoir des effets sur la santé des ovaires.

Troubles hormonaux et infertilité

Les changements du cycle menstruel, soit leur occurrence plus d'une fois par mois ou leur rupture pendant des mois, sont considérées comme indication sur des troubles hormonaux, ce qui conduit à une perturbation de l'ovulation.

Cependant, les causes des troubles et du retard du cycle menstruel varient selon le groupe d'âge auquel appartient la femme.

La ménopause précoce, que ce soit à cause de facteurs génétiques ou à la cause de la prise de certains médicaments notamment les pilules contraceptives, est considérée parmi les causes de l'infertilité ce qui nécessite la consultation d’un médecin pour éviter l’aggravation de la situation et pour prendre les mesures nécessaires. Ces troubles peuvent réduire la fertilité et dans le pire des cas elles peuvent mener à l'infertilité. L’irrégularité du cycle menstruel dans la première période de la puberté est considérée comme normale.

L’avancement en âge est aussi l’un des facteurs qui peuvent influer à la fertilité féminine et masculine, notamment chez les femmes, ainsi que le stress qui peut perturber les hormones ce qui entraîne l'infertilité.

L’hyperprolactinémie est aussi l’une des causes de l’hypofertilité, elle cause des perturbations de l’ovulation, son traitement est généralement facile.

Maladies gynécologiques et fertilité

Les causes de l'infertilité liées aux maladies utérines dans la plupart des cas ne peuvent être observées que par l'examen médical.

L'utérus est également considéré comme l'une des parties les plus sensibles du corps qui influe à la fertilité et à la reproduction, quant aux infections:

  •      La compatibilité entre glaire et sperme est l'une des raisons de la grossesse rapide mais quand le mucus est trop épais ou quand il contient des anticorps qui tuent les spermatozoïdes, il va empêcher la fécondation de l’ovule, autrement dit la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule.
  •      Le dommage ou le blocage dans les trompes de Fallope contribue aux maladies de l'endométriose, un cas caractérisé par la présence d'un tissu semblable à la muqueuse utérine extérieur extérieure.
  •      Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), aussi appelé syndrome de Stein-Leventhal affecte l’ovulation et on parle ici de trouble hormonal.
  •      Les fibromes utérins bénins (non cancéreux) dans la paroi de l'utérus contribuent au retard de la grossesse.
  •      La forme interne et externe de l’utérus affecte le processus de la reproduction, les malformations congénitales déforment l'utérus ce qui empêche la grossesse.
  •      La présence de cicatrice dans les organes génitaux peut retarder la grossesse, ces cicatrices sont causés le plus souvent par des maladies sexuellement transmissibles ou par une appendicite ou par les chirurgies abdominales.




Posted on 08/02/2017 by Hadden Naziha, Traduction Wiem Louhichi Stérilité, infertilité et... 0 6863

Laisser un commentaireLaisser une réponse

Derniers commentaires

Rechercher dans le blog

Related articles

Rejoignez nous sur

Prev
Next

No products

To be determined Shipping
0,000DT Total

Passer la commande